durée de vie du processeur graphique et température

processeur graphique iMac GPU

La chaleur, ennemi fatal du processeur graphique

Tout élément électronique traversé par un courant électrique produit de la chaleur par effet Joule, phénomène inévitable de la résistance naturelle du matériau conducteur au passage du courant.

Dans le même temps, la miniaturisation galopante des processeurs a conduit à un dégagement croissant de chaleur sur une même surface donnée, même si l’évolution technologique a permis une consommation moindre par unité de transistor.

Il est couramment admis que dans certains ordinateurs, la puissance dissipée par unité de surface de puce est de l’ordre de 500 kW/m2, c’est-à-dire tout à fait comparable à l’échauffement rencontré au nez d’une navette spatiale lorsqu’elle rentre dans l’atmosphère.

Les composants électroniques sont tous sensibles à la température, et adoptent des comportements médiocres en dehors de leur plage normal de température quand ils ne sont pas détruits irrémédiablement.

Le refroidissement d’un ordinateur est donc crucial, et fait l’étude d’études poussées dans sa phase de conception.   La conception générale du châssis, le cheminement précis des flux d’air générés par les ventilateurs, la conductivité thermique des radiateurs sont calculés pour dissiper au maxime la puissance dégagée.

Le processeur graphique (GPU ou graphic processing unit) est soit placé sur la carte-mère, soit logé dans une carte graphique disposant de son propre radiateur. Ce composant, ou plus précisément la soudure réalisant l’interface entre le processeur et le socle, constitue souvent le maillon faible car souvent très sollicité par les applications graphiques sur le mac.  Certaines applications éprouvantes peuvent générer une température supérieure à 90° au cœur du processeur graphique.

Afin de prolonger la durée de vie du processeur graphique, ou plus précisément la qualité de la soudure du processeur sur son socle, Il est donc indispensable de surveiller et de gérer la température.

Surveiller la température interne du GPU de votre mac

Un logiciel de gestion de température comme par exemple macfancontrol renseigne la température des différentes sondes thermiques logées et permet également de forcer la vitesse de rotation des ventilateurs qui, en principe est géré par la carte-mère.

Ce logiciel permet de:

– vérifier que la température au cœur du processeur graphique (GPU diode), a proximité et sur le radiateur (GPU heatsink) est cohérente (au sein de la même plage de température). Si la température présente des écarts trop importants entre le processeur et le radiateur au-delà de 20°, cela signifie que le pont thermique est rompu, pouvant indiquer un radiateur défectueux, une pâte thermique craquelée ou un mauvais contact thermique. Dans l’image ci-dessous, la température est homogène sur toute la carte graphique

 

– gérer la vitesse de rotation des ventilateurs: il peut être nécessaire dans certains cas, de gérer manuellement les ventilateurs. Dans le cas d’un changement de disque dur sur un iMac dont la sonde interne n’est pas reconnu par la carte-mère, le ventilateur du disque dur va s’emballer, et devra être maintenu à faible régime par logiciel. Au contraire, lors d’une forte sollicitation du processeur graphique provoquant un échauffement soutenu, une augmentation de la vitesse des ventilateurs sera nécessaire pour refroidir.

 

Conseils d’utilisation au quotidien de votre iMac:

– il est absolument indispensable d’installer et de surveiller la température de fonctionnement du processeur graphique au moyen d’un logiciel type macfancontrol. L’idéal étant de régler le logiciel afin d’avoir le retour température directement dans la barre des menus

– surveiller la bonne homogénéité du pont thermique processeur graphique – radiateur. dans le cas d’un écart suspect, démonter la carte graphique, changer la pâte thermique et vérifier l’état du radiateur

– nettoyer et dépoussiérer régulièrement l’intérieur du chassis ainsi que les pales du ventilateur

– vérifier l’état des grilles d’aération inférieur et supérieure de votre iMac / fente d’aération macbook. L’ouverture doit être propre et libre

– utiliser le mac (iMac ou Macbook) dans un endroit le plus frais possible

– surveiller la température du chipset graphique.  En utilisation bureautique classique, la température ne devrait pas dépasser 60-65°. Dans le cas d’une forte sollicitation graphique, la température ne devrait pas dépasser 85° ventilateur en régime haut. Au-delà, le mac est dans la zone de danger…

 

 

Summary
User Rating
5 based on 5 votes
Area
france
Description
cet article décrit les précautions générales d'utilisation d'un processeur graphique notamment vis-à-vis de la gestion de la température